Un adversaire de Marcq pour l’ASPTTM

Publié le

L’ASPTT Mulhouse reprend du service ce mardi 4 janvier (à 20h) au Palais des Sports Gilbert Buttazzoni en accueillant Marcq-en-Baroeul pour la 1re journée des matches retour en Ligue A féminine.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Le mauvais souvenir de 2019, quand Marcq-en-Baroeul aéliminé l’ASPTTM dans la course au titre à l’occasion des play-offs, est loin d’être oublié à Mulhouse. Certes, depuis, les Mulhousiennes ont repris le dessus en enregistrant six victoires de rang face aux Nordistes. Néanmoins, Marcq-en-Baroeul a toujours le profil parfait du trouble-fête. Le dernier passage des Nordistes au Palais et le match aller de cette saison, quand l’ASPTTM a dû attendre le tie-break pour s’imposer, en sont une preuve parfaite.

Actuellement 6es au classement, les Marcquoises ont du mérite à l’image de leur jeune passeuse, Loane Motta Paes, la fille de Mauricio Paes qui a entraîné l’ASPTTM de 1998 à 2000. Le 6 novembre dernier, Aziliz Divoux, titulaire à la passe, s’est donné une vilaine entorse à la cheville et, depuis six matches, Loane Motta Paes (23 ans) officie à la distribution avec un certain succès. On en veut pour preuve, les victoires acquises face à Saint-Raphaël (3-1) et à Paris (3-1) et la défaite au tie-break face à Béziers lors des trois dernières sorties des Nordistes. Après deux mois d’absence, il est probable qu’Aziliz Divoux, qui a gagné la Supercoupe 2017 avec l’ASPTT Mulhouse, fasse son retour au Palais ce mardi. Mais il serait tout aussi logique que Thibault Gosselin, le coach de Marcq-en-Baroeul, proroge sa confiance à celle qui a mené les Nordistes en fin d’année.

Du côté mulhousien, le départ d’Ivana Vanjak et labsence de sa remplaçante Yossiana Pressley, en attente de son visa, vont limiter les rotations sur les postes de réceptionneuse-attaquante. Anna Haak et Amanda Coneo, qui avaient été les artisans du succès mulhousien au match aller (21-25, 25-16, 25-15, 15-25, 15-13), auront encore une grosse responsabilité au sein d’un groupe qui doit impérativement renouer avec la victoire après quatre défaites consécutives (Monza, Evreux, Béziers et Vakifbank Istanbul).

Article signé Christian Entz

LE CHIFFRE

6

L’ASPTTM reste sur six victoires consécutives face à Marcq-en-Baroeul.
La dernière défaite date des play-offs de la saison 2018/2019 quand les Marcquoises s’étaient imposées à Mulhouse 3-2 (le 27.04.2019) après avoir déjà remporté le match aller (3-0).
Sur les dix derniers matches joués, face à Marcq-en-Baroeul, l’ASPTTM a remporté huit victoires.

Les dix derniers matches face à Marcq-en-Baroeul
Saison 2018/19
Le 3.11.2018, ASPTTM – Marcq-en-Baroeul : 3-0
Le 2.02.2019, Marcq-en-Baroeul – ASPTTM : 0-3
En play-offs
Le 24.04.2019, Marcq-en-Baroeul – ASPTTM : 3-0
Le 27.04.2019, ASPTTM – Marcq-en-Baroeul : 2-3
Saison 2019/20
Le 8.10.2019, Marcq-en-Baroeul – ASPTTM : 1-3
Le 21.12.2019, ASPTTM – Marcq-en-Baroeul : 3-0
En Coupe de France
Le 29.10.2019, ASPTTM – Marcq-en-Baroeul : 3-0
Saison 2020/21
Le 17.10.2020, ASPTTM – Marcq-en-Baroeul : 3-2
Le 27.02.2021, Marcq-en-Baroeul – ASPTTM : 0-3
Saison 2021/22
Le 16.10.2021, Marcq-en-Baroeul – ASPTTM : 2-3

NEWS

La Ligue A féminine bouge

L’arrivée de l’Américaine Yossiana Pressley et le départ d’Ivana Vanjak à l’ASPTT Mulhouse ne sont pas les seuls changements enregistrés en Ligue A féminine en ce début d’année.
Vanessa Agbortabi (1,81m/23ans) a signé à Nantes. Jusque-là sous contrat avec le SC Potsdam, l’attaquanteréceptionneuse est originaire de Schwerin et figure dans le collectif élargi de la sélection nationale allemande depuis 2018. Cependant, elle n’a pas participé à la VNL en mai et juin, ni aux championnats d’Europe en Serbie en août. Vanessa Agbortabi a évolué par le passé à Rote Raben Vilsbiburg (2017-2019) et à Aachen – Aix-la-Chapelle (2019-2020).
Bernadett Dékány revient en France, à Aix/Venelles. Cannoise la saison dernière, l’attaquante-réceptionneuse hongroise (1,87m/29ans) avait rejoint, cet été, Fatum Nyiregyhaza qui participe à la Champion’s League.L’internationale hongroise est appelée à remplacer la jeune Américaine Kendra Dahlke blessée au genou et absente de l’effectif provençal depuis plusieurs semaines.
Erika Pritchard arrive à Vandoeuvre. Cette attaquante-réceptionneuse américaine (1,88m) a débuté la saison à Penn State après avoir porté les couleurs de l’université duMaryland (de 2017 à 2021).

INFOS PRATIQUES

Ouverture des portes à 19h et non 18h
Buvette fermée
Interdiction de boire et de manger
Jauge 2000 personnes
Masque obligatoire à partir de 6 ans
Garderie Kangourou Kids ouverte à partir de 19h30