Un coup à jouer pour l’ASPTT Mulhouse

Publié le
ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Un coup à jouer pour l’ASPTT Mulhouse

Sans être clément, le tirage au sort de la Ligue des Champions, effectué ce vendredi 21 août au Luxembourg au siège de la Confédération européenne, accorde des chances réelles aux Mulhousiennes pour prétendre aux quarts de finale. L’ASPTTM a hérité à la fois du plus gros morceau, le Vakifbank Istanbul, mais aussi des plus abordables Bulgares de Maritza Plovdiv et d’un qualifié du tour préliminaire à choisir entre les Polonaises de LKS Commercecom Lodz, les Israéliennes de Hapoël Kfar Saba, les Croates du Mladost Zagreb et les Slovènes de Kamnik. Par rapport à Nantes qui a tiré Conegliano, Fenerbahçe Istanbul et Ouralotchka Ekaterinburg, Mulhouse s’en sort bien.

« Quand on dispute la Ligue des Champions, il ne peut pas y avoir de contexte facile, explique François Salvagni, l’entraîneur mulhousien. On a la chance de se mesurer à la meilleure équipe de club au monde avec le Vakifbank Istanbul et de tomber sur deux adversaires de notre niveau avec Plovdiv et un qualifié – probablement, Lodz -. J’ai suivi Plovdiv la saison dernière parce que les Bulgares étaient dans la poule de Cannes avec une victoire et une défaite pour chacun. C’est jouable ». Le coach italien de l’ASPTT Mulhouse aurait aimé retrouver sur sa route l’un des quatre clubs italiens en course. Le hasard ne l’a pas voulu ainsi mais lui permettra tout de même de croiser quelques compatriotes dont Giovanni Guidetti le coach du Vakifbank Istanbul et, en cas de qualification de Lodz, Guiseppe Cuccarini.

L’attraction de cette Ligue des champions, à Mulhouse, sera incontestablement le retour du Vakifbank Istanbul vainqueur de la Coupe du monde des clubs en 2017 et 2018, demi-finaliste malheureux lors de la dernière édition en 2019 face à Imoco Conegliano (21-23 au tie-break), et quadruple vainqueur de la Ligue des Champions (2011, 2013, 2017, 2018). Ce match aura également une saveur particulière pour Anna Haak (23 ans), la jeune Suédoise venue compléter l’équipe mulhousienne cet été, qui aura en face d’elle sa petite sœur Isabelle (21 ans) considérée comme l’une des meilleures attaquantes au monde.

La Ligue des champions se disputera avec cinq poules de quatre équipes dont les cinq vainqueurs et les trois meilleurs deuxièmes atteindront les quarts de finales. L’ASPTT Mulhouse aura le privilège de recevoir les journées J01 (10, 11 ou 12 novembre), J03 (8, 9 ou 10 décembre) et J04 (22 ou 23 décembre) et se déplacera pour les journées J02 (24, 25 ou 26 novembre), J05 (26, 27 ou 28 janvier) et J06 (9, 10, 11 février).

Article signé Christian Entz